Moi, Indépendant ?

Devenir patron de sa propre entreprise n'est pas accessible à tous le monde. Suivant son métier de base ou en fonction de son niveau de compétences intellectuelles ou manuelles, la construction de son entreprise est une aventure sympathique ou difficile.

Il faut pour cela commencer par avoir une idée précise de ce que l'on souhaite faire et bien entendu le choix se fera en fonction de ce que l'on maîtrise le plus. Un menuisier sera toujours plus à l'aise comme poseur de cuisine que comme cuistôt ! On ne l'imagine pas, mais nombreux sont ceux qui s'essaie dans un nouveau métier comme indépendant, sans connaître ne serais-ce que les fondements de l'activité choisie.

Fini les 35h syndicales, fini l'horaire figé et l'absence de soucis une fois passée les portes de l'entreprise. Travailler seul est synonyme d'heures supplémentaires, d'interminables paperrasserie à remplir, de factures à payer et de salaire souvent faible en début d'activités. Il y a aussi les petits bonheurs quotidien: Se lever à l'heure que l'on souhaite, mettre en place les horaires que l'on souhaite et s'offrir des facilités en fonction des enfants par exemple.

scotlandyard

Author: scotlandyard

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Halte aux arnaques !

La MLM ou Multi-Level Marketing, c'est un mal dont souffre la société depuis de nombreuses années ! Basé sur le relationnel et l'émotionnel, ce système est actif dans tous les secteurs. Habituellement, c'est par le biais d'un téléphone ou d'une rencontre dans la rue que l'on vous propose une visite à domicile ou une rencontre dans un établissement public...

Lire la suite

Un client… c’est quoi ?

Le dictionnaire nous apprend qu’un client est un organisme ou une personne recevant un produit ou un service contre de l’argent. Découvrons ensemble ce qu’est véritablement un client… Attention, les lignes qui suivent vont casser vos vieux rêves ! Chaque fois qu’une personne me dit sur un coup de tête « j’en ai marre d’être employé par un patron exigeant, pénible et sans sympathie. Je lance mon entreprise ! » ma seule réponse est le silence mais intérieurement, cela ressemble à un long ricanement. Pourquoi un ricanement alors que je devrais au contraire féliciter et encourager le candidat à l’autonomie ? L’autonomie ne s’acquiert jamais sur un coup de tête et l’indépendant confirmé le sait. Mais revenons à nos moutons : Une entreprise, pour vivre, à besoin d’un produit ou d’un service à vendre et des clients.

Lire la suite