La méthode Braille

Louis Braille est né le 4 janvier 1809 à Coupvray, une petite ville proche de Paris en France. Son père était cordonnier et le jeune Louis, alors âgé de 3 ans, aimait à jouer dans le magasin familial. En jouant, Louis perfore accidentellement son œil avec une alêne, un outil pointu utilisé pour poinçonner le cuir. L’infection qui suivit se propagea à son autre œil, le laissant complètement aveugle. Il publiera sa Méthode avant qu’il n’atteigne 20 ans.

Avec l’aide du prêtre local et d’un professeur d’école, les parents de Louis mettent tout en œuvre pour lui permettre de suivre des études. Inscrit dans une école régulière, il apprend par l’écoute et excelle dans ses études. A dix ans, il gagne une bourse à l’Institut Royal des Aveugles de Paris ou il découvre l’alphabet que nous connaissons, sous la forme de lettres formées de fil de fer collée sur une page en papier.

C’est à ce même institut que Louis découvre pour la première fois l’écriture en relief. En 1821, un capitaine de l’armée française, Charles Barbier de la Serre visite l’école pour présenter son invention : Une méthode permettant aux soldats de rester en contact sans parler. Son système comporte une série de 12 points en relief, employé pour représenter des sons qui, une fois combinés, forment des mots.

Elle s'est avérée être trop compliquée, et l'armée l'a par la suite rejetée. Barbier adapte alors sa méthode pour les personnes aveugles, mais son apprentissage demeure complexe.

Comprenant l’utilité de l’écriture tactile, Louis expérimente une version simplifiée. Il définit alors l'anaglyptographie, l'autre nom de l'écriture Braille, chaque lettre étant représentée par 6 points en relief, placé sur une grille de 2 points par 3.

Le logo de Google en Braille

Louis Braille devint alors un professeur respecté et admiré à l’Institut. Mais bien que son système donne la possibilité au déficient visuel d’écrire à l’aide d’une aiguille, la Méthode qui porte son nom n’est pas immédiatement diffusée.

En mauvaise santé, Louis meurt de la tuberculose le 6 janvier 1852, peu après son 43eme anniversaire. C’est seulement après sa mort que l’Alphabet Braille est reconnu pour sa simplicité et son efficacité. En 1952, le travail de Louis sera pleinement reconnu par le Gouvernement français. Son corps sera transféré ensuite au Panthéon, lors de l’anniversaire des 100 ans de sa mort.

Traduit de l'anglais par scotlandyard

Pour plus d'informations concernant l'écriture Braille:

Article sous licence Creative Commons by-nc-sa 2.0.

scotlandyard

Author: scotlandyard

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Halte aux arnaques !

La MLM ou Multi-Level Marketing, c'est un mal dont souffre la société depuis de nombreuses années ! Basé sur le relationnel et l'émotionnel, ce système est actif dans tous les secteurs. Habituellement, c'est par le biais d'un téléphone ou d'une rencontre dans la rue que l'on vous propose une visite à domicile ou une rencontre dans un établissement public...

Lire la suite

Un client… c’est quoi ?

Le dictionnaire nous apprend qu’un client est un organisme ou une personne recevant un produit ou un service contre de l’argent. Découvrons ensemble ce qu’est véritablement un client… Attention, les lignes qui suivent vont casser vos vieux rêves ! Chaque fois qu’une personne me dit sur un coup de tête « j’en ai marre d’être employé par un patron exigeant, pénible et sans sympathie. Je lance mon entreprise ! » ma seule réponse est le silence mais intérieurement, cela ressemble à un long ricanement. Pourquoi un ricanement alors que je devrais au contraire féliciter et encourager le candidat à l’autonomie ? L’autonomie ne s’acquiert jamais sur un coup de tête et l’indépendant confirmé le sait. Mais revenons à nos moutons : Une entreprise, pour vivre, à besoin d’un produit ou d’un service à vendre et des clients.

Lire la suite