Logiciel libre: Suite bureautique

Pendant libre de la suite commerciale Star Office, OpenOffice.org est une suite bureautique complète. Celle-ci passe en version 2 et atteint ici une maturité telle qu’elle ne souffre plus du tout de quelconques comparaisons avec ses homologues propriétaires.

Notre suite bureautique préféré propose :

  • un traitement de texte (Writer),
  • un tableur (Calc),
  • un logiciel de présentation (Impress),
  • un logiciel de dessin vectoriel et de PAO (Draw) et
  • un éditeur de pages web
  • un module de création et de gestion des bases de données (base).

Cette suite bureautique libre est disponible au téléchargement y compris en version française. OpenOffice.org (surnommée OOo) est multiplateforme (elle existe pour Windows, Linux, Macintosh, Solaris et FreeBSD).

Elle est compatible en lecture et en écriture (et donc en modification) avec les fichiers issus de la suite bureautique Microsoft Office version XP (et des versions antérieures 2000, 97 etc...) ainsi qu’avec les fichiers WordPerfect. La compatibilité entre OpenOffice.org et les fichiers de la suite Miscrosoft Office est excellente :

elle autorise donc le passage en douceur de l’une à l’autre , ce que nous vous encourageons à faire sans restriction. En outre, son format de fichier demeure ouvert et basé sur le XML ce qui constitue une garantie de pérennité, d’indépendance, d’interopérabilité et d’accès à l’information pour tous les utilisateurs.

Parmi les nouveautés de cette version 2, on notera :

  1. L’apparition du module de base de données. Celui-ci permet l’importation de base de données existantes depuis de nombreux formats (par exemple : MySQL, dBase, LDAP, Access, ...)
  2. le format par défaut d’enregistrement est le format ouvert OpenDocument validé par l’OASIS
  3. Il est désormais possible d’ajouter une signature électronique à ses documents
  4. L’augmentation du nombre maximal de ligne disponible dans Calc (le tableur) de 32000 à environ 65000.
  5. La possibilité de créer des formulaires à l’aide du standard du W3C XForms

OOo est sous licence GNU LGPL pour "Lesser General Public License" ce qui signifie en gros qu’elle est pleinement compatible avec la GPL excepté le fait que si on bidouille le code d’OOo pour ses propres besoins on est alors pas obligé de mettre le fruit de ses bidouilles eux aussi sous licence GPL (on perd la recursivité de la licence GPL pour "être plus clair").

Autrement dit une entreprise peut très bien se baser sur une version d’OOo et en faire un produit propriétaire et commercial.

Source: bible-du-libre.org

scotlandyard

Author: scotlandyard

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe