Le Fardier

Nicolas-Joseph Cugnot est reconnu pour avoir fabriqué le premier véhicule auto-propulsé pour le transport de personnes. Il était ingénieur de l'armée française.

Portrait de Cugnot La puissance obtenue avec la vapeur est utilisée depuis les années 1700 pour le pompage de l'eau au fond des mines. On ne savait alors pas comment transformer les mouvements de va-et-vient de la machine à vapeur en mouvement capable de faire tourner une roue. Cugnot entrepris de résoudre le problème est fabriqua en 1769 un prototype de véhicule fonctionnel. Le Fardier de Cugnot était composé de 3 roues, celle motrice étant placée à l'avant.

Le Fardier de Cugnot

La chaudière était placée à l'avant et le moteur constitué de deux cylindres à plat était fixé sur la roue motrice. Le Fardier fonctionnait très bien, mais du fait de son poids (près de 3 tonnes!), il fallait s'arrêter toutes les 10 minutes pour reproduire suffisement de vapeur pour repartir. Sa vitesse de pointe était de 4 Km/h.

C'est aussi au Fardier que l'on impute le premier accident d'automobile au monde: Cugnot ne pouvait pas dévier de sa trajectoire pour une raison que l'on ignore et démoli un muret de jardin.

Commentaires

1. Le Lundi, 23. octobre 2006, 02h44 par lkp

c bien

2. Le mardi, 1. mai 2007, 04h53 par sir

bien pour une première